Témoignages d'anciens ouvriers du textile

Au début des années 1980, le musée départemental du Textile situé à Labastide-Rouairoux est né de la volonté, au niveau associatif local, de créer un conservatoire des savoir-faire du territoire de la Montagne Noire et de la vallée du Thoré. Constitué tout d’abord sous la forme d’un écomusée, l’établissement devient musée départemental en 1999. Il est installé dans une ancienne manufacture du xixe siècle dite Armengaud, du nom d’un industriel, sur les bords de la rivière le Thoré.

Afin de compléter l'approche historique de l'industrie textile dans le département du Tarn, des enquêtes orales ont été menées dès le milieu des années 1990 auprès d'anciens ouvriers. Les premières enquêtes furent coordonnées au milieu des années 1990 par le directeur du Musée, Didier Gasc. Elles visaient à collecter les souvenirs des anciens du Comité textile et des anciens imprimeurs. Les enregistrements de ces témoignages n’ont malheureusement pas été conservés ni les transcriptions partielles qui les accompagnaient. Trois autres campagnes d'enquêtes orales se sont succédé de 1996 à 2011. Leurs enregistrements ont été versés aux Archives départementales du Tarn en 2010.

La première série a été réalisée de 1996 à 1997 dans le cadre de l'exposition « L'industrie et les sens du textile » présentée à l'Ecomusée de la Vallée du Thoré et de la Montagne Noire, consacrée aux mécanismes de production dans l'industrie textile. Plusieurs employés et ouvriers du textile ont été interrogés à ce moment-là selon une grille d'enquête précise portant sur les conditions d'élaboration d'une collection de tissus.

La deuxième série, réalisée de 2001 à 2010, s'attache au parcours professionnel et à l'activité des ouvriers de l'industrie textile dans le sud du Tarn. Les axes d'enquêtes sont les suivants : présentation, origine sociale et géographique (immigration), formation, parcours professionnel, vie dans l'usine (organisation et conditions de travail, difficultés, relations avec les autres ouvriers et le patron), vie en dehors de l'usine (famille, logements, sports et loisirs, festivités).

Enfin, le dernier volet débuté en 2010 et toujours susceptible d’accroissement, est constitué d’entretiens effectués auprès d’anciens ouvriers du textile connus pour leur engagement syndical.

Les enquêtes mettent en valeur les raisons de cet engagement, leurs formes (défenses des droits, grèves) et les conséquences au quotidien dans l'usine et dans la vie privée. Ces enquêtes sont élaborées à partir d'un panel de personnalité qui ont été choisies dans les différentes usines de Labastide-Rouairoux et qui sont représentatives de la section textile de la Confédération général du Travail (CGT). Selon les cas, les personnes ont été interrogées seules ou à plusieurs. Dans le cadre de ce projet, d'anciens représentants de l'autre grand syndicat textile, Force ouvrière (FO), et des enfants d'ouvriers, ont également été interrogés.

Consultez les collectes du musée départemental du Textile, via l'inventaire.

Écouter des extraits

Alain Roustan et Simone Benne, enregistrés le 31 janvier 1996 (2090W08). Durée : 3'37''.

Enquête et prise de son : Michèle Bonnet

Louis Roussel, enregistré le 2 juillet 2001 (2090W01). Durée : 7'07''.

Enquête et prise de son : Sabine Boudou-Ourliac

Fernand Gautrand en présence de Roger Rouanet, enregistré le 5 mai 2010 (2090W28). Durée : 10'15''.

Enquête et prise de son : Sabine Boudou-Ourliac

Ourdissage, compteur de tours,
Conservation des musées du Tarn
Salle de tissage, casiers de fils,
Conservation des musées du Tarn
Salle des métiers à tisser, Donatien Rousseau
Haut de page